« Végétarien » à la retraite

Traduction de Retiring « Vegetarian » publié sur Vegan Publishers

vegan1-1280x333

Avec l’arrivée de 2016, une période naturelle de changement et de remise en question, je me suis demandé si le temps n’était pas venu de mettre le terme « végétarien » au placard. Peut-être le mot avait-il plus de signification au 19e siècle et plus de valeur en terme de dialogue émergent concernant le rôle des animaux non humains dans notre société et la manière dont on choisit de vivre parmi eux. Je ne suis pas certaine que le terme soit encore utile et je pense qu’il pourrait en réalité faire plus de tort que de bien.

Le mot végétarien est utilisé depuis 1839, et fut rendu populaire par la fondation de la Société Végétarienne (Vegetarian Society) à Manchester, au Royaume-Uni, en 1847. En 1839, le terme était utilisé pour désigner ce qui était alors connu comme un « régime alimentaire végétal », qui pouvait inclure ou non des produits laitiers, des œufs, et autres.

En 1944, Donald Watson arriva et fonda la Société Végane (Vegan Society) qui définit le véganisme comme une éthique centrée sur la réduction du mal fait aux animaux, qui évidemment impliquait l’abstention de toute utilisation d’animaux pour la nourriture ou d’autres buts. Beaucoup de ceux qui devinrent membres de la Société Végane avaient auparavant été membres de la Société Végétarienne.

Depuis lors, on reconnait de plus en plus qu’il n’y a fondamentalement aucune différence éthique entre la consommation de la chair d’un animal non humain abattu par rapport à, par exemple, les secrétions d’une vache. En réalité, on pourrait facilement avancer que les produits laitiers sont bien plus cruels puisqu’ils impliquent l’imprégnation forcée, la séparation d’un enfant et de sa mère, l’abattage de bébés animaux, l’appropriation du système reproductif des animaux qui continue durant toute leur courte vie, et, au final, l’abattage des animaux impliqués.

Alors pourquoi est-ce que les restaurants végétariens existent ? Pourquoi ne sont-ils pas végans ? D’un point de vue topographique, les sécrétions animales et autres « produits » ne ressemblent pas à de la nourriture végétale, et impliquent fonctionnellement autant de cruauté que la chair animale.

De même, pourquoi est-ce que les VegFest (ndt : Festival « Veg ») ne sont pas nommés « Vegan Fests » ?  Ces évènements se réfèrent généralement eux-mêmes comme étant « veg » ou végétarien, tout en refusant souvent qu’on serve des produits laitiers, des œufs, du miel, ou tout autre sous-produits animaux. Pourquoi utiliser des labels qui réifient et soutiennent l’exploitation animale alors que nous pouvons utiliser un langage qui démontre que nous sommes engagés à mettre fin cette exploitation ?

Avant de dire que les gens sont moins « repoussés » par le terme « végétarien » que « végan », peut-être que nous devrions nous demander pourquoi cela pourrait être le cas. Si nous avons peur de promouvoir le véganisme ou même d’utiliser le mot, évidemment qu’il deviendra un mot banni. Si nous permettons aux autres de silencer notre message végan et utilisons une terminologie qui les rend « plus à l’aise », peut-on réellement prétendre militer sans détour pour les animaux ?

Le mot végétarien a joué un rôle fondamental dans la mise en lumière de la relation humain/non humain, mais après une longue et illustre carrière, je pense que ce terme est prêt pour la retraite. A partir du moment où une personne décide d’éviter autant que possible la violence et la souffrance envers les animaux non humains et humains, la seule voie possible est le véganisme.

***

unnamed-1

Saryta est une éditrice, militante de justice sociale, et autrice du livre Until Every Animal is Free. Après avoir travaillé à la David Black Literary Agency et le Penguin Group, Saryta s’est dirigée vers l’ouest et a fondé sa propre firme d’édition et de consultance, Brave New Publishing. Elle aime la randonnée, la bonne musique, et le temps chaud, et n’est clairement pas accro à la série de jeux Fallout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s